AWPR14 | L’intervention de Martin Grandjean


Un blog est un réseau. Expérience de blogueur, entre tribune personnelle, professionnelle et politique

Désolé, la vidéo de cette intervention n’est pas disponible. Merci de votre compréhension.

http://www.martingrandjean.ch/un-blog-est-un-reseau/

Faire le choix de « bloguer »

Martin est actif sur trois blogs: martingrandjean.ch (blog sur un peu tout, mais surtout sur les humanités numériques et l’actualité), hebdo.ch (pas suivi) et pegasusdata.com (en collaboration avec un chercheur de l’epfl, sur l’analyse des réseaux)

Quelques questions:

  • Qui suis-je pour m’exprimer publiquement?
  • Est-ce que je suis un « contenu » ou une « personnalité »?
  • Communiquer, est-ce que c’est ma place / ce qu’on attend de moi?
  • Est-ce que j’envisage la possibilité de l’anonymat?

Thèse 1: Bloguer, c’est s’exposer personnellement

  • -> risque d’exposition -> être prêt à l’assumer.

. Le contenu: publier, oui, mais quoi?
La « ligne éditoriale »

  • Une personnalité multiple est-elle soluble dans un blog?
  • Faut-il être généraliste ou spécialiste?  -> dépend du « public cible » que l’on souhaite atteindre
  • Est-ce que ce que je publie dans un domaine ne dessert-il pas ma position dans un autre domaine?

–> ce qui est souvent intéressant sur un blog, c’est quand on sort de la ligne éditoriale…

Créer ou commenter?

  • Créer est plus valorisant, mais plus exposant également, avec une exigence de qualité
  • Commenter paraît trop simple, mais entérine une « expertise » auprès d’un lectorat

La gestion du calendrier: fréquence de publication (4-9 billets par mois en moyenne)

Considérations techniques:

  • un blog coûte du temps (beaucoup) et de l’argent (un peu)
  • un blog sollicite des compétences
  • le contenu n’est pas statique, il peut être augmenté / mis à jour / amendé

Thèse 2: Un blog ne vit que par la plus-value de son contenu

La structure: lire et être lu, citer et être cité
Créer et « forcer » le(s) réseau(x)

  • Un blog s’insère dans un réseau.
  • Si le public ne vient pas au contenu, il faut que le contenu aille au public.
  • Montrer à quelqu’un qu’on le lit, qu’on le suit ou qu’on l’apprécie crée un lien qui n’est pas seulement social et virtuel -> importance de la réciprocité de l’intérêt… et des liens

Thèse 3: un lien vaut parfois mieux que mille mots

  • Il permet d’entrer en contact avec des personnes / personnalités qui seraient autrement difficile d’atteindre et de permettre un échange / engager une discussion.

Le public: une communauté qui partage- Performance des billets: sur un blog, la majorité des posts sont peu visibles… et seuls qques uns sont fortement partagés / vus.

Le blog, un moyen d’avoir des « retours »:

  • Les stats permettent de juger de l’intérêt et des attentes de son public
  • Le blog est un court-circuit des moyens de comm. traditionnels –> atout pour un jeune chercheur ou politicien; une façon de se faire une place
  • Un blog sans possibilité de commentaires est-il vraiment un blog?

Thèse 4: Un blog ne peut pas se passer de l’interactivité et des réseaux sociaux.

Expériences personnelles: ce qui « marche »

  • Travail de synthèse via différentes formes de visualisation -> rendre intelligible une information complexe qu’il serait difficile / impossible de capter/computer autrement que sous forme « graphique » -> création d’une carte des réseaux (analyse de flux et de leurs intensité)
  • Un contenu qui est actuel marche mieux qu’un contenu « intemporel » (ex. de la publication des budgets des agences de renseignements américains que Martin a reformulé visuellement autrement).
  • Le tutoriel marche bien… sur la durée (ex. de celui réalisé sur Gephi): http://www.martingrandjean.ch/introduction-to-network-visualization-gephi/

Thèse 5: Tu ne sauras ni le jour, ni l’heure

(on n’est pas maître de comment ce que l’on publie va être utilisé…)

Synthèse

  • Thèse 1: Bloguer, c’est s’exposer personnellement
  • Thèse 2: Un blog ne vit que par la plus-value de son contenu
  • Thèse 3: un lien vaut parfois mieux que mille mots
  • Thèse 4: Un blog ne peut pas se passer de l’interactivité et des réseaux sociaux
  • Thèse 5: Tu ne sauras ni le jour, ni l’heure (on n’est pas maître de comment ce que l’on publie va être utilisé…)

Conférence de Martin Grandjean en bref:

  • pourquoi faire un blog ?
  • Suis-je un contenu… ou suis-je une personnalité ?
  • Est-ce que j’ai quelque chose à dire.. ou j’ai un angle de vue à donner de la part de ma personne
  • anonyme ou public ?
  • bloguer c’est s’exposer personnellement
  • à qui s’adresser ?
  • ce qui marche sur un blog, c’est quand le contenu sort de la ligne éditoriale
  • créer ou commenter ?
  • quelle fréquence ?  stats entre 3 et 10 billets par mois,  en moyenne 5. => http://www.martingrandjean.ch/un-blog-est-un-reseau/
  • il est possible de modifier, de mettre  jour son contenu.
  • il faut aller vers le visiteur. Ce n’est pas lui qui va venir.
  • aller vers les gens qui publient des choses similaires
  • il faut créer une communauté.
  • Il faut citer les autres, pour être cité et construire son réseau.
  • « un lien vaut mieux que mille mots » => le lien est une reconnaissance
  • un blog ne peut pas se passer de l’interactivité et des réseaux sociaux.
  • les doctorants sont plus lu que les professeurs.. car le prof est persuadé qu’on le lit.. alors que le doctorant utilise non pas la hiérarchie mais les réseaux sociaux, un moyen de communication plus efficace que le communiqué de presse.
  • la vulgarisation est important, autant du point de vue scientifique que politique.
  • => Martin Grandjean dégrossit, résume l’information avec des visualisations. Ex: des 20 000 lettres échangées entre scientifiques dans l’entre 2 guerres. Comment savoir où regarder le détail. Qu’est ce qui est intéressant. La visualisation statistique nous aide.
  • Qu’est ce qu’un article qui marche bien:
  • Les buzz: http://www.martingrandjean.ch/data-visualization-top-secret-us-intelligence-budget/
  • Immigration de masse: http://www.martingrandjean.ch/suisse-la-votation-sur-limmigration-en-un-graphique/
  • Le tutoriel: http://www.martingrandjean.ch/introduction-to-network-visualization-gephi/
  • tu ne sauras ni le jour ni l’heure….  Je blog.. quel sera le retour ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *